Laboratoires MARTIN-PRIVAT Santé

partenaires LPMP

Le saviez-vous ?

L’obésité en France en chiffres…
1 15% d’obèses
Près d’un adulte sur 6 (soit 7 M de personnes) au un IMC >30, soit +76% en 15 ans.
248% d’adultes en surpoids
Près d’un adulte sur 2 est en surpoids (IMC > 25).
3 55 – 64 ans la tranche la + touchée.
Puisque 20% de cette tranche d’âge est obèse.
4 Le Nord pas de Calais la région la + touchée.
21% des adultes de cette région est touchée par l’obésité.
5 Complications médicales.
L’obésité augmente significativement les facteurs de risque et complications cardio-vasculaires.

Rejoignez-nous

Pourquoi les Laboratoires MARTIN-PRIVAT Santé ont souhaité être partenaire de DansLaFoulée ?

 

Les Laboratoires MARTIN-PRIVAT Santé existent depuis plus de 30 ans. A l’origine, nous mettions au point, fabriquions et commercialisions des spécialités de phytothérapie (à base de plantes) et d’aromathérapie (à base d’huiles essentielles). Nous nous sommes ensuite spécialisés dans la nutrition à partir de 1991.

En effet, la prévention du capital santé dépend principalement de ce que nous mangeons, associé bien sûr à une activité physique suffisante. Nos laboratoires ont avant tout une démarche scientifique et se consacrent aux conseils nutritionnels adaptés à chaque individu.
Nous prenons en charge aussi bien les jeunes que les adultes et les seniors, quelles que soient leurs pathologies éventuelles, en fonction de leur objectif principal et de leur activité physique (sédentaire, sportif occasionnel ou de haut niveau).

Or, depuis de nombreuses années, le surpoids est un problème. En France, la dernière étude publiée sur ce sujet (ObÉpi 2012 – Enquête épidémiologique nationale sur le surpoids et l’obésité) donne des résultats alarmants : parmi les Français adultes de 18 ans et plus , 32,3% sont en surpoids , 15% présentent une obésité. Cela correspond à environ 6 922 000 sujets obèses soit 3 356 000 personnes en plus par rapport à 1997. Le poids moyen de la population française a augmenté, en moyenne, de 3,6 kg en 15 ans alors que la taille moyenne a augmenté de 0,7 cm seulement.

Au fil des années et des modes, on a malheureusement vu jaillir des pensées plus ou moins éclairées, des « nouveaux testaments » de la minceur. Au XIXe siècle, un docteur anglais, Malcom Flemyng, conseillait de manger du savon, censé être diurétique et dissoudre les graisses. Puis les régimes les plus divers (HOLLYWOOD, MAYO, SOUPE AU CHOU, ATKINS, DISSOCIES (ANTOINE, SHELTON, MONTIGNAC) HYPOCALORIQUE, WEIGHT WATCHERS, DUKAN, CHRONO REGIME) se sont succédés, tous avec des résultats navrants, provoquant même l’obésité à long terme, car déséquilibrés.

C’est pourquoi nous avons décidé de mettre au point une méthode qui n’est pas un « régime» mais un programme nutritionnel basé sur des préconisations, adapté à chaque individu, en fonction de :
- son sexe
- son âge
- sa taille
- son poids
- son mode de vie
- son niveau d’activité physique
- son objectif (perte de masse grasse, maintien de masse musculaire, endurance, récupération…)

En effet, il n’existe pas de méthode universelle, chaque individu étant différent et ayant un objectif qui lui est propre : c’est ce dont nous tenons compte pour lui apprendre à se nourrir correctement.
Les compléments alimentaires que nous incluons dans nos programmes viennent aider le sujet à sortir de certains travers (grignotage, pulsions alimentaires, perte de masse musculaire…), et/ ou à rester en forme durant le protocole en apportant un complexe de vitamines-minéraux-oméga 3.
Le projet de Jean-Luc Loiseau nous a tout de suite séduits, car c’est pour nous l’occasion de suivre à la fois une personne obèse et un athlète. En 20 années, cet ancien sportif de haut niveau, avait pris plus de 100 kgs et décidé de remédier à cette hausse vertigineuse par deux opérations à 4 ans d’intervalle.
En 2007, un sleeve de l’estomac (réduction de la taille de l’estomac) lui avait fait perdre 50 kgs. Néanmoins, sans conseils alimentaires suffisants et sans suivi psychologique, Jean-Luc était remonté à 211 kgs rapidement.
En 2011, un switch duodénal (qui consiste à dériver une partie dea aliments directement vers l’intestin pour limiter leur assimilation) lui a permis de redescendre à 133 kgs.

La démarche qu’il entreprend aujourd’hui (marches prévues dans 50 villes de France…) nous intéresse particulièrement car nous souhaitons, en association avec le CNAO :
• Réaliser une étude dont les résultats permettront la mise en place d’un modèle pour accompagner les obèses qui souhaiteraient « remettre leur corps en mouvement ».
• Valider l’utilisation de compléments alimentaires spécifiques
• Créer de nombreux émules et leur proposer, à eux aussi, une prise en charge personnalisée.

Pour cela, nous ferons bénéficier Jean-Luc LOISEAU :
• de notre expertise en matière de suivi nutritionnel
• de notre accompagnement dans sa perte de poids tout en veillant à ce que ses apports alimentaires soient suffisants pour maintenir des niveaux d’énergie adéquats ; c’est-à-dire apporter les nutriments nécessaires au bon moment de la journée, pour optimiser les réserves et l’utilisation de l’énergie avant, pendant et après l’effort, pour une meilleure endurance et une meilleure récupération.

Pour en savoir plus, visitez le site des Laboratoires MARTIN-PRIVAT Santé :http://www.lmp-sante.com

Capture d’écran 2014-02-21 à 15.04.12